manif bdx 08 12

udtnpa2019

manif01

anticap revo

vignette reu débat 25 06 19

Visuel Formation guerre commerciale

Le dernier rapport annuelsur les inégalités que vient de publier l’ONG Oxfam illustre la brutalité du capitalisme : les vingt-six plus riches détiennent autant de richesses que la moitié de l’humanité. La fortune des milliardaires a augmenté de 900 milliards de dollars en 2018, soit 2,5 milliards de plus par jour !

Cet enrichissement inouï, cette concentration des richesses se fait par la dépossession et l’exploitation accrue des travailleurs du monde entier sur fond d’exacerbation de la concurrence, des rivalités entre grandes puissances et puissances régionales,la multiplication de guerres locales et une nouvelle course aux armements.

Les classes dominantes ont vanté durant des années la « mondialisation heureuse ». Après la chute de l'URSS, l'ouverture des frontières et des marchés, tous annonçaient la « fin de l'histoire », la « gouvernance mondiale » sous l’égide du capitalisme mondialisé.

Aujourd'hui, les tensions commerciales et militaires se conjuguent sur fond de crise financière et d’une guerre accrue contre les travailleurs et lespeuples.

Nous qui voulons changer le monde avons besoin de comprendre les transformations qui s'opèrent sous nos yeux à la lumière de la période précédente.Le siècle précédent avait accouché de la Révolution russe et d'un formidable espoir d'en finir avec la société capitaliste, espoir trahi par le stalinisme. Lesluttesd’émancipation dans les pays coloniaux avaient profondément transformé le monde, sans parvenir à libérer les peuples de la domination capitaliste.

Aujourd'hui, à l'heure des multinationales transnationales, les conditions sont transformées. Et au sein du « chaos » généré par le capitalisme financier mondialisé, les conditions d’une nouvelle révolution, socialiste et communiste, sont en train de mûrir. Nous vous proposons de venir en débattre !

autres sites

la breche

photoheque rouge