flexibiliteA la rentrée 2015, le nouveau décret n° 2014-940 du 20 août 2014 relatif aux obligations de service et aux missions des personnels enseignants entre en vigueur. C'est dans le cadre de « la refondation de l'école » des gouvernements Hollande-Ayrault-Valls qu'est présenté le projet de circulaire d’application qui en découle, approuvé par des syndicats de l'EN qui portent ou accompagnent la politique du gouvernement.

Cette circulaire annonce clairement la couleur, tout à fait dans l’air du temps : caporalisation des personnels, renforcement des pouvoirs des chefs d’établissement, atteinte à la liberté pédagogique, augmentation de la charge de travail pour les enseignants.

L’approche par compétence à l’école, inspirée au départ de certaines pédagogies progressistes, s’inscrit pour l’Education nationale dans une logique de la performance bien connue des DRH d’entreprises. Dans la prose managériale, la « compétence » remplace désormais la « qualification » qui était définie en référence à une formation diplômante et attachée à des droits collectifs. Avec les compétences individuelles, l'employeur n'achète plus une « qualification » reconnue par un cadre institutionnel (notamment les conventions collectives) mais un « capital humain » individuel capable de se valoriser dans une économie concurrentielle.

Dans le cadre des politiques d'austérité, l'Education Nationale se doit d'être exemplaire. En ces temps de disette, la formation est donc devenue un luxe rare pour ses agents.

Début Février, des A.V.S. (personnel ultra-précaire accompagnant des élèves porteurs de handicap en milieu scolaire ordinaire) furent conviés dans un collège de la CUB pour profiter d'une intervention portant sur « Handicap, quels dispositifs spécialisés ? ».

Tonnerre de Brest, enfin nous avions droit à une formation intéressante !!!

grece dette

La victoire électorale de Syriza a rappelé le profond mécontentement en Grèce, victime du pillage des peuples par la dette, imposée par ses gouvernements successifs PS et de droite sous la houlette de la Troïka (FMI, Banque européenne, Commission européenne).

Cet ancien enseignant à Paris 8 (implantée à Saint-Denis, dans le 93) nous retrace l'enquête de ses étudiants en sociologie sur les "indigènes" des très beaux quartiers parisiens. Les jeunes prolos vont prendre le métro pour quitter ce département le plus pauvre de l'hexagone, le 9-3, pour arriver 30 mn plus tard dans un quartier ultra-riche de la capitale, celui du VIIIème arrondissement (les Champs-Elysées, avenue Montaigne).