A l’occasion de son centenaire, nous revenons sur la Révolution russe de 1917 parce que pour la première fois dans l’Histoire, une mobilisation ouvrière d’ampleur réussissait à aller jusqu’au bout, jusqu’à la conquête du pouvoir, pour satisfaire les intérêts des classes populaires.

Un siècle après, cette expérience n’a toujours pas été digérée par les défenseurs du système capitaliste qui continuent de la combattre. Le Figaro Histoire titre « Quand Lénine inventait le totalitarisme » reprenant les préjugés les plus éculés. Un sociologue russe indépendant du pouvoir explique que « Le centenaire de la révolution doit permettre au Kremlin d’immuniser les Russes contre toute révolte »... Au moment où la mondialisation capitaliste vit dans la crainte d’une nouvelle crise financière généralisée, qui s’annonce plus brutale encore que celle de 2007-2008, évoquer « 1917, l’année où tout a basculé », comme le titre L’Obs, semble décidément toujours dangereux pour les classes dominantes.

Pour notre part, avec ce cycle de trois réunions, nous vous proposons un retour sur cette expérience unique du mouvement ouvrier, pour revenir aux faits, à l’histoire réelle des classes sociales qui se soulèvent, des évolutions de conscience et des rapports de forces.

C’est bien de cette démarche, celle du marxisme, d’une compréhension matérialiste et scientifique de l’Histoire, dont nous avons besoin pour discuter de l’actualité de la révolution et du bolchevisme, des débats et des crises qui ont traversé la classe ouvrière et ses organisations pendant la révolution.

L'histoire est la meilleure dénonciation des mythes, aussi bien ceux qui présentent la révolution comme un putsch organisé par un petit parti voulant imposer sa dictature, ou ceux qui ont prétendu que le stalinisme mettant au pas le mouvement ouvrier avait été le produit direct du bolchevisme.

Caricatures, mythifications, dont il faut se dégager pour débattre des perspectives révolutionnaires pour ceux qui veulent changer le monde aujourd’hui.

Les introductions à ces débats sont accéssibles en cliquant sur les liens ci-dessous :

  1- La révolution de 1905, quelle révolution pour la classe ouvrière moderne ?
   1905, le contexte  François Minvielle
   1905, la révolution  Christine Héraud
   2- La révolution de 1917 et le premier pouvoir démocratique de la classe ouvrière
   1917- de février à aout  François D.
   1917 - la révolution d'octobre  Monica Casanova
 3- L'échec de la vague révolutionnaire des années 1920 et la contre révolution stalinienne 
   Lien Daniel Minvielle