acturevo1

ema nos vies

souscrip.2020

anticap revo

commune de paris

on a gagné retraites

topovirus2

Vidéo d'introduction au  débat du 26 février 2021

Avec officiellement près de 110 millions de personnes contaminés et 2,4 millions de morts, la pandémie de Covid-19 a profondément bouleversé le monde et pour longtemps. L’ensemble de la population mondiale se retrouve confrontée à une même crise globale sanitaire, écologique, économique et sociale. C’est un nouvel aspect de la crise écologique qui année après année a pris un tour de plus en plus global et qui se traduit à la fois par le réchauffement climatique, un épuisement des ressources naturelles, un effondrement sans précédent de la biodiversité. Cette crise écologique n’est pas extérieure au capitalisme… Ses causes profondes sont inscrites dans ses contradictions exacerbées par une quarantaine d’années de mondialisation financière. Elle est à la fois le révélateur et un facteur aggravant de la faillite du capitalisme financier mondialisé qui nous a fait rentrer dans une nouvelle période, sans retour en arrière possible... une période de luttes et de bouleversements révolutionnaires du monde.

Quelques pistes de lecture en complément de la vidéo :
Andréas Malm : "L'Anthropocène contre l'histoire" et "La chauve-souris et le capital" ;
Daniel Tanuro : "L'impossible capitalisme vert" et "Trop tard pour être pessimiste"
Hervé Kempf : "Pour sauver la planète, sortez du capitalisme" et "Comment les riches détruisent la planète"
John Bellamy Foster : "Marx écologiste"

la breche