vignette ue 2022

ema nos vies

manif nuit

anticap revo

22 10 22 feteNPA33 horizontal

Visio débat du NPA33 - samedi 1er mai, 19 heures.

https://meet.jit.si/debatnpa33-01-05-21

Un peu plus d’un an après le déclenchement de la pandémie de Covid-19, malgré les promesses mensongères des gouvernements et les milliers de milliards engloutis pour le prétendu sauvetage de l’économie et des emplois, la situation ne cesse d’empirer pour les travailleurs et les populations.

Même si elle contribue à l’accentuer, la pandémie n’est pas la cause première de cette marche à la catastrophe. Elle n’en est elle-même qu’une des conséquences. Les véritables causes sont à chercher dans le fonctionnement du système capitaliste lui-même et dans les politiques que gouvernements et banques centrales mettent en œuvre.

Incapable de sortir de sa propre crise, le capitalisme devenu sénile ne se survit qu’en accentuant son exploitation du monde du travail, le pillage des richesses, la destruction des équilibres naturels, la répression contre toute forme de contestation. Acculé à la faillite, il est incapable d’assurer à chacun ce qui est son droit le plus élémentaire : disposer des moyens de vivre, se nourrir, se loger, se soigner, etc., en cohérence avec le niveau considérable atteint par les sciences et les techniques. Au lieu de cela, l’explosion indécente des richesses des 1% s’accompagne de l’aggravation de la misère terrible qui frappe les plus pauvres, principales victimes par ailleurs de la pandémie. Quant aux milliers de milliards distribués aux plus riches par les banques centrales, ils conduisent inexorablement à un nouveau krach financier…

Mais cette perspective catastrophique comporte son propre antidote : les conditions du dépassement révolutionnaire du capitalisme en faillite se sont constitués au cours même de ses évolutions…

Ce sera le sujet de cette réunion débat.

Une vidéo de l’introduction à ce débat sera disponible sur notre site.

la breche