vignette iran

ema nos vies

MAGNA

anticap revo

L’assassinat de Mahsa Amini en Iran, le 16 septembre, a provoqué un immense soulèvement. Morte sous les coups de la police pour n’avoir pas correctement porté le foulard islamique, elle est devenue un symbole de la lutte contre l’obscurantisme.

De nombreuses femmes se sont immédiatement filmées en train de jeter leur voile dans le feu et de couper leurs cheveux, un geste demandant un courage inouï pour dire leur rejet du régime alors que la répression a fait de très nombreux morts, dont de nombreuses jeunes filles et femmes et des milliers d’arrestations.

Ces manifestations au cri de « Femme, vie, liberté » ont été rejointes par de nombreux hommes, des travailleurs, des étudiant.es en grève, jusqu’aux écolières défiant les religieux et criant « mort au dictateur ! ».

Elles ont fait exploser la chape de plomb imposée par les Mollahs et les classes dominantes, ouvrant la voie à un profond mouvement social, à une révolution qui conteste l’ensemble des oppressions et exige pour toutes et tous les droits démocratiques, économiques, sociaux !

Partout dans le monde, les femmes luttent contre les réactionnaires pour leurs droits, leur liberté, comme aux USA pour l’IVG. Leurs luttes remettent en cause le patriarcat et le capitalisme dont il est un des piliers, pour une société débarrassée de toutes les oppressions et de l’exploitation !

la breche