A5 7 mai 2015Jeudi 7 mai à 20h salle Condorcet, rue Condorcet à Lormont

Projection - débat du NPA

Le 8 mai est toujours commémoré en France comme le jour de la libération de l’Europe de la barbarie nazie et l’avènement de la « Paix ».

Mais le 8 mai 1945 est aussi une date de guerre coloniale. C’est le début des massacres deSétif, Guelma et Kherrata, répressions sanglantes d’émeutes survenues dans le département alors français de Constantine en Algérie, suite à des manifestations pacifiques pour l'indépendance, la fin du pillage et de l’occupation française.

S’il y a eu parmi les Européens une centaine de morts recensés, on ignore toujours combien de dizaines de milliers « d’autochtones » anonymes ont été raflés, torturés, exécutés, tout simplement parce qu’ils étaient Algériens, et qu’ils voulaient vivre libres. Il y a eu de véritables pogroms dans les villages, des mitraillages par l'aviation dont le ministre était le communiste Charles Tillon.

Le film qui sera projeté en introduction au débat, réalisé seulement en 1995 après des années de censure, montre comment l’armée française utilisait les méthodes de torture et d’élimination de toutes les armées coloniales contre les insurgés. En la dénonçant, il révèle le caractère odieux de la « paix » impérialiste française dans la région.